Yvan Le Bolloc'h, Ma guitare s'appelle reviens